Canton 5 - Île de Ré

Judith Hébert

51 ans – 3 enfants – Rivedoux – Ancien maire

Etudes à la Rochelle et Tours

Membre EELV depuis juin 2020

Originaire de La Flotte en Ré, j’ai travaillé près de 15 années en tant que Chef de Projet marketing dans l’agro-alimentaire en France et à l’étranger, puis 12 ans en tant qu’administratrice du musée du Léman en Suisse, pays où la démocratie participative se vit plusieurs fois par année !

Elue municipale dans l’opposition, puis maire en 2014 dans le village frontalier de Grilly (827 habitants, 3,5 millions de budget), j’ai adoré ce mandat de proximité, durant lequel j’ai mis en place des projets pragmatiques pour favoriser la transition énergétique. Je ne me suis pas représentée puisque je savais que j’allais déménager pour retourner, en famille, sur mon ile de Ré (fin2020). Pour mon plus grand plaisir, ma première adjointe et la moitié de mon équipe se sont représentées avec succès en 2020.

Je n’avais pas prévu de reprendre un mandat électif. L’occasion de m’engager pour l’île de Ré et la Charente-Maritime m’a été donnée quand j’ai pris contact avec le groupe local EELV et après un travail collectif de réflexion pour la Charente-Maritime avec des citoyens, des élus et des adhérents EELV. 

Je me présente pour proposer aux citoyens une alternative verte lors des élections départementales en me consacrant exclusivement ce mandat, et surtout car nous devons agir dès maintenant pour des actions ‘éco-logiques’, pragmatiques, humaines et ceci dans un esprit de démocratie participative.

Sujets d’inspiration : Démocratie participative ; transition énergétique par la lutte contre le gaspillage et le Zéro Déchets ; primo-accédant et bail emphytéotique ; pour une écologie positive et joyeuse.

Luc Clément-Colas

48 ans, 2 enfants – La Flotte en Ré – Diplomate

Engagé très jeune dans l’action sociale à l’enfance, mes voyages en Asie et en Afrique m’ont naturellement conduit vers l’action humanitaire. Ma carrière s’est ensuite orientée au tournant des années 2000 vers l’action de la France à l’étranger avec la volonté de servir la collectivité nationale.

Mes racines familiales, amicales et culturelles sont restées attachées à la Charente-Maritime dont l’histoire est influencée par la belle et riche façade atlantique, ses aventures maritimes, humaines, sa singularité en France.

C’est ce parcours et ce regard, ouverts aux autres et conscients des défis immenses auxquels le changement climatique confronte notre littoral qui m’amènent à être candidat aux élections départementales.

Car c’est ici et maintenant que nous devons, collectivement, agir.

Je veux participer activement à la mise en œuvre d’un projet d’avenir, écologiste, protecteur pour notre présent et pour transmettre ce patrimoine si ouvert, à l’histoire si riche ; avec une vision résolument moderne, l’avenir sourira !

Marie-Hélène SCOTTO LA MASSES

Il y a plus de 20 ans que je réside sur l’île de Ré, de Loix, en passant par le Bois-Plage pour enfin, m’installer définitivement sur Sainte Marie de Ré.

Ma participation à la campagne électorale des municipales de 2020 ,  a été une sorte de révélateur pour moi. C’est ainsi que j’ai pris conscience de la réalité politique du territoire de l’île de Ré et du manque de démocratie locale. La participation citoyenne est quasi inexistante.

Sans doute, mes 25 années en Afrique de l’ouest y sont pour beaucoup dans mon envie de m’investir pour les autres, avec les autres. La gestion des problèmes quotidiens de manière citoyenne autour de l’arbre à palabres m’a clairement influencée dans ma façon de voir les choses. Donc, sans le savoir, je fais de la Politique depuis longtemps car « je m’occupe de la vie » comme le dit Jules Renard.

Sans étiquette, et issue de la société civile, mon seul credo c’est : œuvrer pour l’intérêt et le bien commun. Raison pour laquelle j’ai créé un collectif de réflexion citoyenne (Association Ré Ensemble Autrement) en 2020. Sans doute pour répondre à cette envie d’engagement et de participation citoyenne.

Aujourd’hui, nous sommes dans un état d’urgence planétaire sur fond de crise sanitaire,  il faut AGIR !Nous n’avons plus de temps. Nous devons accélérer le rythme et trouver des solutions pérennes  aux problèmes sociaux, économiques et environnementaux  que nous rencontrons.

Me porter candidate, en suppléance, auprès de JUDITH HEBERT et LUC CLEMENT-COLAS pour les élections départementales 2021, c’est être dans l’action pour défendre notre avenir. Soutenir le mouvement Europe Écologie Les verts, c’est LA solution pour créer un avenir meilleur pour tous. 

Plus que jamais, je suis déterminée à œuvrer collectivement pour faire évoluer la démocratie locale, favoriser le débat citoyen, et mettre l’écologie au cœur des débats.

L’écologie n’est pas seulement un mot mais surtout un comportement. Il nous faut en prendre conscience.Je suis profondément convaincue qu’ensemble, nous pouvons changer les choses.

Paul-Bernard RIVET

Géographe urbaniste spécialisé dans la protection de la population vivant sur le littoral, je suis entrepreneur, à la tête du bureau d’étude en urbanisme.

Co-secretaire du groupe local La Rochelle Ré Aunis pour le parti politique EELV, je m’investis avec enthousiasme dans la vie politique locale et départementale. 

Travailleur saisonnier durant mes études dans les marais salant du nord de l’île de Ré, je suis très sensible aux particularités de la vie agricole et, notamment, aux difficultés de logement des exploitants et d’hébergement des employés saisonniers sur l’île de Ré.