Un lieu, deux engagements

« Où voulez-vous que l’on se donne rendez-vous ? »

Réflexion, échange, décision : « En bas du Mail, vers le p’tit camion de glaces, c’est mon voisin ! »

Le temps est légèrement couvert mais la verdure et les massifs de fleurs du Mail ressortent d’autant plus luxuriants. De ce lieu emblématique de notre Cité Balnéaire, on ne se lasse jamais. Que de souvenirs !

Promenades en famille, bains de soleil à la Plage toute proche, sorties nocturnes et autres tribulations…  « The place » pour respirer, flâner, bouger, s’amuser, rencontrer et s’évader…

De là, inéluctablement, le photographe et nous sommes attirés par « les Parcs ». A cet endroit, il s’agit du Parc Charruyer, âgé de plus de 130 ans. LE Poumon Vert de notre Rochelle, au travers duquel courent le Lafond et le Fétilly. 40 hectares ponctués d’essences variées, parfois rares, règne de biodiversité mais aussi de croisées de vies,  toutes générations mélangées. Lieu Universel, s’il en est. Lieu « magnétique » en tous les cas.

Ces allées, nous les avons tant arpentées depuis notre jeunesse que nos pas sont comme  auto-guidés vers les endroits les plus magiques…photogéniques ! Gilles a trouvé LE cadre & LA lumière. Pause.  Il mitraille, de plus en plus inspiré. Nous goûtons ces instants d’éclat avec humour. Rires.

La Nature qui nous entoure est BELLE et elle nous magnifie. Nous nous devons de lui rendre honneur !

 

Le Parc Charruyer : pourquoi ? 

Le Poumon Vert de notre canton mais de la ville également. Symbole de ce pourquoi nous nous présentons. 

A la croisée des chemins de toutes les générations.   Les enfants avec leurs parents y viennent jouer dans les  espaces ludiques. Les ados à la sortie des collèges de notre canton  y viennent recharger les batteries. Cour de récréation pour les lyceens , c’est à la fois un terrain de sport pour les jeunes et les moins jeunes. Tout un symbole de l’intergenerationalite pour laquelle nous nous présentons. 

A la croisée des chemins de toutes les mobilités douces  Passage obligé pour le piéton, le cycliste , les trotinettes,  tout un monde bigarré de travailleurs ou de déambulateurs sillonnent ces allées ombragées. Le plaisir d’y passer le rend incontournable. Le plaisir de s’y poser également  Lieu de vie tel que nous aimerions en développer encore plus sur notre canton mais aussi dans le département. Tout un art de vivre, décarboné, que nous soutenons.

A la croisée des chemins de l’Histoire. Les petites histoires d’abord, celles de chacun d’entre nous  Quel rochelais n’a pas une histoire à raconter liée à un espace de ce parc. Un lieu , une mémoire dans ce parc construit sur une ancienne fortification, devenue terrain militaire. Il aura fallu le legs d’Adèle Charruyer pour que ce poumon oxygéne la ville et notre canton  . Classé monument historique depuis 1931, Quand l’Histoire rencontre les histoires ! 

La culture et le patrimoine sont au coeur du  » vivre ensemble » . Comptez sur nous pour les défendre  

Lieu incontournable de notre canton , il est à l’image de ce que nous souhaitons pour le département : un lieu de vie décarboné où toutes les générations cohabitent. 

Laisser un commentaire